Menu

Coiffure femme : La micro-greffe de cheveux, que doit-on savoir ?

Dans le domaine de la micro-greffe comme dans bien d’autres, les choses évoluent. Cette technique permet maintenant d’avoir des implants de cheveux qui paraissent tout à fait naturels. La chirurgie consiste à implanter des greffons dans la zone manquant de cheveux. Les greffons se composent de trois à quatre cheveux que le médecin aura prélevés à l’arrière de la tête. Là où les cheveux sont encore forts.

Quant à l’intervention elle-même, il faut savoir qu’il est interdit de prendre des médicaments qui renferment de l’acide acétylsalicylique, et ce, une dizaine de jours avant la chirurgie. Cette précaution est prise, car l’acide acétylsalicylique, ou plus simplement dit l’aspirine, éclaircit le sang, ce qui pourrait provoquer plus de saignements durant la chirurgie. De manière générale, cette opération mineure se fait sous anesthésie locale. On vous injectera un liquide sous la peau, en plusieurs petites doses. Il faut compter plusieurs heures pour cette technique. La micro-greffe coûte entre 2000 et 5000 euros. Elle n’est pas remboursable.

La micro-greffe occasionne rarement des problèmes, mais il peut arriver qu’une infection s’installe. De plus, il faut vous attendre à avoir des croûtes au niveau des greffons. Celles-ci partiront dans la semaine suivante ou tout au plus dans les dix jours. Il se peut que vous ayez des ecchymoses et que vous sentiez la peau de votre cuir chevelu tendue. Ne soyez pas surpris que les cheveux qu’on vous a greffés tombent, c’est tout à fait normal. La nouvelle pousse se fera dans les trois à six mois suivants.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *