Menu

Coiffure femme : Qu’est-ce que le syndrome des cheveux incoiffables ?

Le pili trianguli est aussi appelé le syndrome des cheveux incoiffables. C’est une affection rare qui touche la structure du cuir chevelu. Il s’agit d’une anomalie qui fait surface chez les enfants âgés entre 12 semaines et 12 ans.

Les enfants atteints ont les cheveux pêle-mêle et dressés sur leur tête. Il est impossible de les aplatir. Quant au nombre de cheveux, tout est normal. Et ils sont d’une bonne épaisseur. La couleur est en général blond argent ou encore blond paille. Les signes cliniques sont perceptibles si les cheveux sont touchés à 50 %. Il est possible de diagnostiquer officiellement ce syndrome grâce à la microscopie.

Le syndrome des cheveux incoiffables se caractérise par des anomalies de la tige pilaire. Celle-ci prend l’apparence de triangles. Ce serait à cause de cette forme anormale que les cheveux seraient si raides, donc incoiffables. Tout porte à croire que ce syndrome se transmet par les chromosomes non-sexuels. L’on pense que cette affection serait causée par une transformation trop rapide de l’épiderme ou encore à cause d’une certaine muqueuse qui pénétrerait la kératine.

Les personnes souffrant du syndrome des cheveux incoiffables sont souvent seules dans leur famille à en souffrir. Par ailleurs, on peut voir au microscope électronique que la tige pilaire est anormale chez d’autres membres, sans que ceux-ci soient atteints du syndrome. L’anomalie est donc latente.

Il n’y a pas de soins particuliers à apporter à un cheveu affecté de ce syndrome, ni conseils à donner. Toutefois, il faut être optimiste puisque le syndrome tente à disparaître à l’adolescence. La situation s’améliore spontanément.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *